Le nettoyeur vapeur : écologique et antiallergique

Les nettoyeurs vapeur ont longtemps peiné à trouver leur public. Mais depuis une petite décennie, et avec la prise de conscience en l’urgence de la situation environnementale, les particuliers comme les entreprises ont remis cet appareil électroménager au goût du jour. Il faut dire que le nettoyage par la vapeur se passe des détergents et autres produits chimiques, sans aucun compromis sur l’efficacité. La vapeur dite « sèche » n’impacte pas l’hygrométrie et épargne les personnes allergiques et souffrant de problèmes respiratoires. Souvent recommandé pour les surfaces carrelées ou en céramique (sol, mur de salle de bain, lavabo), le nettoyeur vapeur a pourtant plus d’un tour dans son sac, comme nous allons le voir dans cet article !

Le nettoyeur à vapeur, un appareil de choix lorsque l’on souffre de problèmes respiratoires

Les nettoyeurs à vapeur, également appelés systèmes de nettoyage à vapeur, sont des appareils électroménagers ou des dispositifs plus sophistiqués pour un usage professionnel destinés à sécher, nettoyer et assainir les surfaces et parfois les meubles sans détergeant, en se basant sur la vapeur d’eau. Cette dernière est produite dans une chaudière qui chauffe l’eau du robinet à haute température (entre 115 et 155° C selon les modèles) à basse pression et à faible humidité (4 à 6 % d’eau).

La capacité de nettoyage de la vapeur repose principalement sur sa chaleur. Les modèles les plus performants sont donc logiquement ceux qui peuvent faire monter la température le plus haut possible. Il appartient alors à l’utilisateur de prendre les précautions qui s’imposent. La vapeur est appliquée sur des surfaces nettoyables par le biais de divers outils et accessoires isolés, fournissant ainsi toute l’énergie nécessaire pour rompre les liaisons du sol et libérer les contaminants en suspension dans l’eau, après quoi ils peuvent être éliminés par essuyage ou aspiration, encore une fois selon les modèles.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le procédé de nettoyage par la vapeur utilise peu d’eau. Cette variable est mesurée en litres par minute. Attention : il ne faut pas confondre les nettoyeurs vapeur avec les appareils de nettoyage à l’eau chaude (et non à la vapeur d’eau) destinés aux tapis et aux moquettes et que l’on appelle, à tort, « nettoyeurs à vapeur ». Les caractéristiques inhérentes de faible humidité des nettoyeurs à vapeur les rendent appropriés pour une utilisation à l’intérieur des bâtiments et des résidences, sans impact sur l’hygrométrie.

Ils sont tout particulièrement indiqués pour les personnes qui souffrent de problèmes respiratoires et/ou allergiques. Si vous êtes dans ce cas, il serait peut-être temps de commencer à chercher le meilleur nettoyeur vapeur selon vos besoins et votre budget afin d’améliorer votre qualité de vie, au quotidien.

Le nettoyeur à vapeur, le choix écologique par excellence

Les nettoyeurs à vapeur sont aujourd’hui considérés cités comme des exemples de « nettoyage écologique » en raison de la capacité de la vapeur à tuer les germes et, dans certains cas, à désinfecter sans utiliser de produits chimiques invasifs. La vapeur est particulièrement efficace pour éliminer les acariens et autres allergènes dans les tapis, mais aussi dans les différents articles de literie et autres tissus d’ameublement. De plus, la vapeur dite « sèche » est très efficace pour tuer les punaises de lit et leurs œufs lorsqu’elle atteint des températures comprises entre 150 à 170 degrés.

En 2005, l’Université de Washington a testé un système de vapeur dans les toilettes et a fait état d’économies de main-d’œuvre et d’améliorations hygiéniques par rapport aux méthodes précédentes. Les nettoyeurs à vapeur sont fréquemment utilisés dans des environnements hypoallergéniques car ils ne nécessitent pas l’utilisation de produits chimiques de nettoyage supplémentaires, ce qui se traduit par une meilleure qualité de l’air intérieur et prévient la manipulation et le stockage de produits de nettoyage potentiellement dangereux et polluants. La vapeur est également utilisée pour lutter contre les moisissures, les bactéries, les virus et d’autres formes de bio-contamination.