Comment nettoyer sa cave à vin

Disposer d’une cave à vin est un privilège à ne pas prendre à la légère. Sa fonction principale étant de servir de lieu pour la conservation des bouteilles de vin, quelques techniques d’entretien doivent être mises en pratique pour qu’elle puisse remplir cette mission convenablement. Cet entretien s’applique, quel que soit le type de cave à vin dont vous disposez. Pour connaître les étapes de nettoyage à effectuer sur une cave à vin, il convient de voir en premier lieu le nettoyage régulier et en second lieu, le nettoyage annuel.

Nettoyage régulier de la cave à vin

Le nettoyage régulier de la cave à vin se fait par semaine. L’objectif de ce nettoyage est de débarrasser la cave de la poussière. En effet, la poussière est néfaste à la bonne conservation du vin. De plus, sa présence est un signe de négligence et de manque d’hygiène. A cet effet, il convient de dépoussiérer régulièrement la cave à vin avec un aspirateur a cuve . Pour ce faire, passer un chiffon humide à l’extérieur de l’appareil. Pas besoin de détergent spécifique ou de beaucoup d’eau, juste une quantité suffisante pour tout le dispositif.

Veiller à passer le chiffon humidifié sur toute la surface extérieure de la cave à vin. Notamment les angles et les coins difficiles d’accès mais où la poussière peut facilement se loger. Pour éviter les éventuels résidus, passer un chiffon sec sur tout l’appareil pour peaufiner le nettoyage.

Les professionnels affectionnent particulièrement ce type de nettoyage car pour pouvoir envoyer a ses clients des coffret vin de qualité, la rigueur est de mise nous indique le caviste en ligne cadeauvin.fr. Ainsi, hygiène et propreté sont les maîtres-mots des amateurs de vin. Le nettoyage de la cave à vin est facile et économique. Mieux vaut prendre le temps de la nettoyer pour éviter un éventuel dommage qui pourrait vous coûter cher.

Nettoyage annuel de la cave à vin

Ce type de nettoyage requiert plus d’attention que le précédent. Avant de commencer à nettoyer, débrancher l’appareil. Ensuite, le vider de tout son contenu : les bouteilles de vin, l’hygromètre, les thermomètres et même les clayettes.

Une fois la cave vidée, se servir d’une éponge propre et d’un peu d’eau savonneuse pour nettoyer son intérieur. Chaque rangée doit être soigneusement épongée, de même que les parois internes de la cave. Il est essentiel d’utiliser un détergent pas trop fort ni trop d’eau. Une fois que cela a été fait, rincer sans immersion les diverses parties où l’éponge savonneuse est passée. Pour finir, se servir d’un chiffon propre pour sécher la cave  vin.

Ce lavage en profondeur est une occasion de vérifier le bon fonctionnement de la cave, d’où son utilité pour la maintenance de celle-ci. Ainsi, c’est une occasion pour changer le filtre à charbon ou le filtre à ré-humidification si votre cave en est munie par exemple. Toutefois, il est conseillé de faire rapidement ce lavage car les effets du changement de température peuvent se répercuter sur les bouteilles de vin.

Si besoin, faire appel à un professionnel pour la vérification et le remplacement des éléments composant la cave à vin. Etant donné l’investissement que ce bien a nécessité, une attention particulière n’est pas à écarter.